Actualités

Partager sur :

Pourriez-vous me dater ce texte ?

12 novembre 2022 Association
Vue 177 fois

La lecture apporte quelquefois des surprises. En lisant "un livre " j'ai trouvé un paragraphe très intéressant.

 

Je me propose de vous le soumettre afin que vous puissiez m'indiquer quel est le titre de ce livre, l'auteur et par conséquent quelle est l'année de son édition ?

 

— Écoutez, dit Robertson après une pause, de semblables coups veulent des hommes. Il y a l'homme à idées qui n'a pas le sou, comme tous les gens à idées.

 

Ces gens-là pensent et dépensent, sans faire attention à rien. Figurez-vous un cochon qui vague dans un bois à truffes ! Il est suivi par un gaillard, l'homme d'argent, qui attend le grognement excité par la trouvaille. 

 

Quand l'homme à idées a rencontré quelque bonne affaire, l'homme d'argent lui donne une tape sur l'épaule et lui dit : Qu'est-ce que c'est que ça ? Vous vous mettez dans la gueule d'un four, mon brave, vous n'avez pas les reins assez forts ; voilà mille francs, et laissez-moi mettre en scène cette affaire. Bon ! le Banquier convoque alors les industriels. 

 

Mes amis, à l'ouvrage ! des prospectus ! la blague à mort ! On prend des cors de chasse et on crie à son de trompe : Cent mille francs pour cinq sous ! ou cinq sous pour cent mille francs, des mines d'or, des mines de charbon. Enfin tout l'esbrouffe du commerce.

 

On achète l'avis des hommes de science ou d'art, la parade se déploie, le public entre, il en a pour son argent, la recette est dans nos mains. Le cochon est chambré sous son toit avec des pommes de terre, et les autres se chafriolent dans les billets de banque. 

 

Voilà, mon cher monsieur. Entrez dans les affaires. Que voulez-vous être ? cochon, dindon, paillasse ou millionnaire ? Réfléchissez à ceci : je vous ai formulé la théorie des emprunts modernes. 

 

Venez me voir, vous trouverez un bon garçon toujours jovial. La jovialité française, grave et légère tout à la fois, ne nuit pas aux affaires, au contraire ! Des hommes qui trinquent sont bien faits pour se comprendre ! Allons ! encore un verre de vin de Champagne ? 

 

J'ai changé seulement le nom au début du texte et je vous laisse découvrir ce texte,

 

Cela a un rapport certain avec la recherche et l'innovation.

 

Il me semble que la recherche dans une entreprise est un coût important qui peut être amorti en se reliant avec le laboratoire d'une Ecole d'ingénieurs par exemple et ainsi devenir plus performant.

 

Cliquez sur " Commentares " en bas de cette page pour me donner la réponse, ou alors m'envoyer un mail bgiraudet@orange.fr Merci d'avance

 




2
J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.