Actualités

Partager sur :

Recycler les déchets non recyclables

21 septembre 2023 Association
Vue 153 fois

Les entreprises de Génie Civil se sont engagées dans une démarche de recyclage en créant des filières de traitement de déchets.

 

Le génie civil occasionne de nombreux déchets tels que briques, béton, tuiles et céramiques, verre, terre, pierres et cailloux provenant de sites non pollué. Une telle démarche doit viser le ré emploi de composants et doit aussi innover afin de recycler ces déchets.

 

Restant à l'écoute des solutions permettant un recyclage innovant, j'ai entendu parler d'une entreprise qui "fossilise" ces déchets. Et dans ce cas, pas d'ingénieurs ENISE mais un mélange d'entrepreneurs tailleur de pierres, polytechnicien, arts et métiers et Agrotech.

 

C'est l'entreprise NEOLITHE, basée près d'Angers

 

 Nous serions ravis d'apporter un tel soutien à une entreprise où à une oeuvre,  un éniséen, contactez nous ? 

La Fossilisation Accélérée des déchets non-recyclables

Le procédé  Néolithe est un traitement des déchets par Fossilisation Accélérée s’applique aux déchets non-recyclables, non-inertes et non-dangereux tels que les déchets industriels banals issus de la déconstruction.

 

Néolithe crée ainsi une nouvelle vie pour ces déchets, habituellement destinés à l’enfouissement ou à l’incinération.

En développant son procédé à une échelle industrielle, Néolithe montre que l’innovation peut apporter des réponses efficaces aux enjeux environnementaux actuels.

 

Ayant déjà obtenu un premier agrément de la part du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), les granulats d’Anthropocite® peuvent être utilisés, à hauteur de 10%, au sein de béton non structurel en tant que substitut aux granulats traditionnels. La familiarisation de cette nouvelle structure minérale au sein de l’industrie minière permettrait de participer à l’amélioration du bilan carbone de ce secteur.

 

« L’acceptation de nouvelles matières innovantes nécessite des évolutions réglementaires permettant aux acteurs de l’industrie minière de faire appel à ces alternatives écologiques. Notre objectif est de multiplier les usages de l’Anthropocite® afin de faciliter leur utilisation par les acteurs du secteur et, dans le même temps, améliorer significativement l’impact sur leur bilan carbone.» déclare Nicolas Cruaud, Président de Néolithe.

 

le site de Néolithe

 

La formation du Génie Civil a toujours une bonne côte à l'ENISE et nous serions ravi de communiquer des actions de recyclage ou de ré-emploi qui ne peuvent qu'améliorer notre environnement 

 

secretaire@eniseen.com

 




1
J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.