Actualités

Partager sur :

Comment réussir la présentation d'un projet

17 janvier 2023 Association
Vue 188 fois

La réussite d'une présentation d'un projet avec

un contenu performant

dépend d'une bonne présentation orale

 

ll faut convaincre l'auditoire, tel est le but de cette actualité

 

Préparez votre pitch et donnez des ailes à vos projets.

 

Dans la vie d’un projet, sa présentation est une étape incontournable. 

 

Une présentation réussie donne une image professionnelle du projet et de ceux qui la présentent. 

 

Une présentation médiocre donne une mauvaise image du projet et de ceux qui la présentent.

 

Cela parait simple, évident ? Et pourtant.

 

J’ai souvent écouté des pitchs projets lors d’événements ou des concours d’innovation. 

 

Certains projets géniaux sont présentés de façon catastrophique ce qui créé un effet contre-productif. Ils retiennent très peu de votes et se voit relayés dans les dernières places. Ils ne sont pas adoptés et n’obtiennent pas de fonds. Ce qui se passe dans les concours, se passe également en entreprise. Les conséquences sont importantes. Une mauvaise présentation entraine un manque d’adhésion, de soutien, une mauvaise image de ceux qui la présentent ce qui entache aussi leur image professionnelle au sens large (compétences, sérieux…).

 

En revanche lorsque fond et forme sont réunis, les projets prennent vie, touchent le public et sont propulsés aux premières places. 

 

Pour réussir vos pitchs projets pensez à étonner et à toucher.

 

Une présentation réussie passe par une phase de préparation et d’entrainement. Je vous propose, dans cet article, 7 clés pour préparer et animer des présentations de projets qui captent l’attention et marquent les esprits car communiquer n’est pas si simple.

 

« Entre ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d’entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez…       

 Il y a 10 possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer.           Mais essayons quand même »

 

Bernard Werber.

1ère clé : Mieux se connaitre et connaitre les attentes des différents types de communicants. 

 

Vous connaître c’est le début de votre réussite. 

 

Plus une personne se connaît et connaît ses forces et ses faiblesses et plus elle connaît les autres avec leurs forces et leurs faiblesses, plus elle sera capable d’élaborer des stratégies qui lui permettront de faire face aux exigences de son environnement. 

 

Appliqué à l'art du pitch, c'est parvenir à engager ses interlocuteurs et à marquer leur esprit.

 

En général, on fait confiance et on travaille mieux avec des gens qui nous ressemblent. Et bien la meilleure façon d’obtenir des autres qu’ils s’engagent à vos côtés c’est de les mettre en confort. 

 

C’est s’adapter et composer avec leurs styles de comportements.

 

C’est le résultat des travaux du Docteur Marston qui montrent que nous avons tous 4 types de dimensions comportementales. Ces travaux sont à l’origine du système DISC de TTI Success Insights®.

 

Cela veut dire que dans vos pitchs, ces 4 différentes dimensions vont agir comme des filtres pour vous et vos interlocuteurs. 

 

En fonction de vos dimensions vous allez choisir certains mots, vous aurez une énergie et un rythme à vous.

 

Lorsque vous vous présentez, si vous restez dans vos dimensions marquées, vous passez à coté de certaines personnes.

 

Je vous propose une approche inclusive pour davantage d’authenticité et d’efficacité.

 

1ère clé : Mieux se connaitre : Vos dimensions comportementales. Comment vous faites les choses.

 

Pour avoir une idée de vos dimensions comportementales demandez vous pour chacune des questions suivantes si elles vous donnent de l’énergie ou vous en coute. Vos dimensions hautes sont celles qui vous donnent de l’énergie, celles pour lesquelles vous êtes en confort.

 

DOMINANCE – CHALLENGE

Comment vous abordez les problèmes et les défis. 

 

INFLUENCE – CONTACTS 

Comment vous interagissez et cherchez à rallier les autres à votre point de vue.

 

STABILITE – REGULARITE 

Comment vous répondez au changement, à la variation et au rythme de votre environnement. 

 

CONFORMITE – CONTRAINTES 

Comment vous répondez aux règles, aux procédures définies par les autres et à l’autorité.

 

Pour vous aider un peu plus, regardons ce que vous favorisez dans vos pitchs.

 

DOMINANCE – CHALLENGE

Votre objectif, les bénéfices, la valeur ajoutée, les résultats

 

INFLUENCE – CONTACTS 

La connexion émotionnelle, la relation, les métaphores, l’énergie du partage

 

STABILITE – REGULARITE 

Les besoins de vos interlocuteurs, les exemples clients pour permettre une identification, l’écoute, l’accompagnement et l’aide. 

 

CONFORMITE – CONTRAINTES 

La structure, les chiffres, les preuves, la précision, le détail.

 

Et visitons les émotions qui vous mettent en action.

 

Colère : Je vois un autre projet obtenir un gros budget avec un pitch convainquant : Je crée mon pitch. Je pitch pour atteindre mes objectifs

 

Joie : J’ai envie de rallier mes collègues à un projet, je conçois un pitch pour ce projet. Je pitch pour convaincre.

 

Tristesse pour les autres : Je pitch pour aider, pour accompagner.

 

Peur : Je pitch pour rassurer, pour préciser.

 

Prenez un instant et identifiez vos dimensions comportementales en vous positionnant sur le schéma vide ci-dessous, en vous inspirant de l’exemple rempli. 

 

Ceci vous donne votre perception de votre profil et vous permettra de comprendre les dimensions vers lesquelles vous allez sans effort et celles pour lesquelles un effort est nécessaire.

 

Vous souhaitez découvrir votre profil: vleroy@impact-authentique.com

2ème clé : Posez-vous des questions essentielles

 

Les questions centrées sur vous ?   

 

Quel est l’objectif de votre pitch ?

 

     Pensez à l’action que vous voulez déclencher auprès de votre interlocuteur.

 

     Un rdv ? Un GO ? Un budget ? De l’aide ?

 

Quel est le message que vous voulez que votre interlocuteur retienne ?

 

     Notez ce que vous voulez qu’il retienne et gardez le principal, celui qui résonne pour votre interlocuteur.

 

Quelle est votre différence, votre unicité ?

 

     Demandez à vos relations ou clients pourquoi ils aiment travailler avec vous.

 

     Demandez à vos relations de vous donner 3 adjectifs qui vous caractérisent.

 

     Quelles sont les valeurs qui vous animent ?

 

     Comment s’illustrent-elles dans votre métier ?

 

Dans quelle émotion souhaitez-vous être pendant votre pitch ?

 

 

Celles centrées sur vos interlocuteurs 

 

A QUI présentez-vous votre projet ?

 

     Pensez à celui qui est susceptible de prendre une décision pour votre projet. (Homme, femme, âge, fonction, valeurs, passions…)

 

 

Quel est le problème principal rencontré par votre interlocuteur ? 

 

Pensez à son principal défi, sa souffrance ou problématique. Ce qui le frustre. 

 

 

Quels sont les bénéfices que votre interlocuteur souhaite obtenir ? 

 

Que souhaite-t-il obtenir à la place du problème ?

 

Quelle émotion souhaitez-vous que votre interlocuteur ressente ?

 

à suivre

Article proposé par Véronique LEROY    vleroy@impact-authentique.com

Spécialiste en intelligence de l'impact, Formatrice et Conférencière

 

Je vous propose de découvrir la suite dans notre newsletter de février 2023




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.