Actualités

Partager sur :
04 mars 2021
Association

Un peu d'histoire stéphanoise

Vue 296 fois

Si nous demandons aux étudiants actuels de l'ENISE qui est Joseph HAUBTMANN , de grands yeux interrogateurs vont s'ouvrir, et pourtant ...

Industriel stéphanois et un des créateurs de l'ENISE, Joseph HAUBTMANN est un personnage clef de l'industrie stéphanoise des années 1955 à 1990.

Alsacien d'origine par ses parents et né à Saint Etienne en 1909, il a dirigé Haubtmann, une entreprise importante de fabrication de manivelles et de plateaux pour les cycles, qui était dans ces années-là leader dans sa catégorie, devenue par la suite STRONLIGHT en 1993, qui par la suite est devenue ZEFAL en 2000. 

Il a dirigé aussi la grande imprimerie Hautbmann qui fut en 1995 la première croissance externe du Groupe AUTAJON.

Mais surtout il a été l'un des principaux créateurs de l'ENISE.

L'ENISE a commencé son épopée en 1961 au Lycée MIMARD puis s'est installée dans les locaux actuels en février 1977.

 




3 Commentaires

Alain GUILLON (1969)
Il y a 1 mois
J'ai connu Joseph HAUBTMANN (Promo 1969) et beaucoup d'autres qui sont allés faire des stages dans ses entreprises, je l'avais rencontré plusieurs fois avec Victor MARTINO... Il en est un autre qui a participé à sa manière au développement de l'ENISE, c'est Antoine PINAY ? En 1968, en ma qualité de Président des élèves de l'ENISE il m'a emmené à PARIS pour rencontrer le Ministre de l'éducation Nationale Edgar FAURE (Son nom d'écrivain de polars, c'est Edgar Sandé-Admirez le jeu de mot) Victor MARTINO était du voyage du coup j'ai pu participer à plusieurs reprises à la négociation de la Loi sur l'Orientation de l'Université (Mais les dés étaient pipés - L'Administration maîtrisait tout - Nous ne servions que de caution). Néanmoins au cours de cet entretien initial nous avons pu obtenir du Ministre de se pencher sur le cas de l'ENISE et c'est ainsi que nous avons obtenu le passage de 4 à 5 ans d'études, pour nous ramener au même niveau que les autres Grandes Ecoles d'Ingénieurs. Nous leur devons reconnaissance ! Alain GUILLON Promo 1969
Jean-Pierre PAQUIEN (1976)
Il y a 1 mois
C'est grâce aux aides des ministres de l'enseignement supérieur que furent Jean-Pierre Soisson et Alice Saunier-Seité ainsi que des députés Lucien Neurwirth et Eugène Claudius-Petit, que Victor Martino connaissaient bien que nous devons les nouveaux locaux de l'Enise rue Parot que je n'ai pas connus car étant de la promo Carous de 1976
Jean-Pierre PAQUIEN (1976)
Il y a 1 mois
il y a un square de Saint Etienne qui porte le nom de Joseph Haubtmann. Ci après un peu de son histoire familiale: Joseph André Marie Achille, fils d'Achille Lucien Morand Haubtmann, industriel et de Marie Agathe Françoise Gonthier, né à Saint-Étienne le 7 juin 1909 , mort à la Clinique du Parc à Saint-Priest-en-Jarez le 3 octobre 2001.
En 1906, Achille Haubtmann, industriel d'origine alsacienne (Altkirch, Haut-Rhin, 30.10.1861 - Saint-Étienne 20.01.1942), de retour des États-Unis et fixé à Saint-Étienne par son mariage en 1904, crée une entreprise de pédaliers à la Digonnière, transférée ensuite rue du Monteil.
Joseph va diriger cette entreprise de pédaliers en remplacement du frère aîné d'Achille, Henri (21.12.1907 - 17.08.1956) disparu accidentellement dans le Mont-Blanc. Dans les années 1980, l'entreprise Haubtmann vient au second rang européen pour la fabrication de plateaux et de manivelles. Devenue Stronglight en 1993, l'entreprise a été intégrée dans le groupe Zéfal en 2000. Joseph dirigea également l'imprimerie qui porte son nom et qui fait partie du groupe Autajon depuis 1995. Il fut à l'origine de la création, entre autres, de l'ENISE, de l'institut Copernic... Socialement engagé, il a su consacrer son temps au service de tous : juge puis président du tribunal de commerce, aide à la création d'entreprise et à l'artisanat, président de l'Association des Scouts de France... Depuis 1993, le lycée professionnel du Bardot, dont l'une des spécialités est l'industrie graphique, porte son nom.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.