Actualités

Vue 202 fois
10 février 2020
Entreprises

Le défi d'entreprendre

Eniséen GM depuis 1999, Cyril MERAND reste un éniséen fidèle en ayant souvent un stagiaire ENISE dans son entreprise à Gellainville près de Chartres en Eure et Loir.

Il a repris l'entreprise PRODEX il y a maintenant 3 ans, cette entreprise réalise des profilés extrudés en petites et moyennes séries, sur plans et spécifications clients, en caoutchoucs thermoplastiques élastomères 100% recyclable.

Leur point fort réside dans leur capacité à réagir vite et à livrer en moins de 10 jours tout nouveau joint selon le plan du client. A ce jour, il propose plus de 6500 références de 10 g à 14 kg par mètre.

 

Il nous présente son entreprise et nous parle de son parcours

Nous étudions avec votre bureau d'Etudes, le profil élastomère désiré en fonction de votre application et réalisons, à partir de votre commande, un plan qui sera soumis à votre acceptation avant la réalisation de l'outillage.

La mise au point, si vous le désirez, de votre profil sera réalisée dans notre atelier à partir de vos éléments de montage.

Notre atelier outillage intégré nous permet, sous 3 semaines, de réaliser des prototypes ou de livrer vos petites séries avec un minimum de 25 mètres.

Les forces de Prodex sont nombreuses : diversités des clients et des marchés, délais de livraison courts, fabrication intégrée d’outillages, image de marque…

Prodex emploie un peu plus 20 personnes à Gellainville près de Chartres (28).

Ce spécialiste de l'élastomère vend, par ailleurs , des profilés standard, sur stock, au travers de son sitee-commerce Profiles Market ( www.profilesmarket.com)

 

  Mon parcours

 Après mes études à l’ENISE, j’ai travaillé 15 ans dans l’industrie mécanique, dans le secteur naval et de la plaisance où j’ai pu acquérir une forte expérience à la fois technique et de managériale : responsable BE, responsable industriel puis responsable d’une filiale de 100 personnes (ventes, finances, conception, production…)

J’ai toujours évolué dans des PME, ce qui impose de la polyvalence, des initiatives et de gérer des imprévus.

Mon parcours m’a amené à faire face à des périodes de fortes croissances mais également à affronter des crises majeures, comme la chute du marché nautique de moins 50% en un an.

 

Ma démarche vers l’entrepreneuriat

 Issu d’une famille d’entrepreneurs (grands-pères, père, frère, cousins), mon envie de racheter une entreprise datait de 15 ans car j’aime l’engagement et les challenges et je voulais emmener une équipe durablement dans une aventure concrète et ambitieuse.

J’ai donc profité d’un licenciement économique pour me lancer à 100% dans ce projet.

J’ai fait une formation à la reprise d’entreprise dans le cadre du CRA (Cédants & Repreneurs d’Affaires) www.cra.asso.fr

Mes liens avec l’ENISE

Durant mes études à l’ENISE, ce sont les stages en entreprises que j’ai le plus apprécié : se confronter régulièrement à des cas techniques concrets donne du sens à l’enseignement théorique de l’école.

J’ai également apprécié mon engagement associatif dans le Club de Voile de l’ENISE qui m’a appris à monter des projets.

Depuis 15 ans, je suis toujours resté en lien régulier avec l’ENISE et notamment Monsieur Pagès en accueillant une dizaine de stagiaires dans les différentes entreprises dans lesquelles j’ai travaillé.

 Afin d’ouvrir d’autres horizons aux étudiants, l’aventure entrepreneuriale, telle une course transocéanique, exige à mon sens de :

  • se préparer, avoir les meilleurs outils,
  • prévoir les ressources, anticiper certains scenarii,
  • s’adapter à l’environnement et garder le cap,
  • faire confiance aux autres membres de l’équipage,
  • apprendre de ses erreurs, progresser, toujours essayer,

 Tout ceci pour réussir ensemble                                                                        www.prodex-elastomeres.com


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.