Actualités

Partager sur :

Visite au salon 3D Print

12 avril 2022 Entreprises
Vue 86 fois

Le salon 3D Print à Eurexpo n'est pas un grand salon mais un concentré de technologies qui présente des fournisseurs d'imprimantes 3D mais surtout des entreprises qui se proposent de faire les études de faisabilité et la réalisation de produits industriels.

 

L'impression 3D est maintenant courante dans des pièces techniques de haute technologie mais a encore une bonne marge de progression.

J'ai rencontré à ce salon, Eddy BERNOU et Thibauldt AGIUS, ENISE GM 2020, qui ont créé l'entreprise AXIVE ADDITIVE.

Ils développent le procédé WAAM (Wire Arc Additive Manufacturing) qui est un procédé réalisant la fusion du fil à l’aide d’un arc électrique avec un suivi précis du trajet commandé par des programmes de machines à commande numérique.

Ce  procédé fabrique souvent des pièces brutes avec des métaux techniques tels que le Titane ou des alliages de Nickel.

 

leur site internet

Les imprimantes 3D ont connu un grand essor avec la fabrication de pièces plastiques où les machines ont des coûts allant de 2 000  à 10 000 euros.

Il ne faudra pas négliger l'aspect informatique pour la conception et la fabrication des pièces à fabriquer.

L'intérêt de la fabrication additive ou impression 3D est de pouvoir fabriquer des pièces de haute technologie où la fabrication par enlèvement de matières serait d'une grande difficulté voire impossible.avec des matériaux nobles.

 

La conception d'une pièce fabriquée en 3D est vraiment différente de la conception classique car la matière sera mise en place là où elle est nécessaire d'où un gain de matière important.

L'industrie médicale, grande utilisatrice de l'impression 3D pour la fabrication de prothèses, était peu présente à ce salon mais l'industrie dentaire présente des machines où les prothéses dentaires sont fabriquées en bi-matiére avec plusieurs pièces sur le plateau




1
J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.